la légende de michel

ça y est, c’est fini!

 

ce que j’aimerais que ce soit vrai!

c’est fini officiellement, ça se finit dans les faits, et dans mon coeur, c’est un travail de deuil, je me sens comme veuve

la différence, c’est qu’il est bien vivant, que je peux le rencontrer à tous les coins de rue, au bras de son huguette, toujours aussi craquant, et que ça me briserait le coeur

alors, je ne sors qu’aux heures où je pense qu’il travaille (entre 12h et 14h, et entre 19h et 23h, les horaires des restaurateurs…)

j’ai recommencé à pleurer, surtout depuis que je suis allé chez le comptable m’informer des conditions pour que michel me fasse « sortir de la société » comme il me l’a dit au téléphone, au lieu de me dire des mots d’amour comme je l’espérais

mireille m’a dit: c’est comme ça que se finissent les histoires d’amour, par des histoires d’argent

 

là, ce que je redoute, c’est de le revoir, ce qui sera sûrement incontournable pour la fameuse négociation de la cessation de mes parts

la bonne nouvelle, ça a été quand même la rondelette somme d’argent que doit me rapporter ma « sortie de la société »…

la légende de michel, c’est qu’il est un homme formidable, beau, intelligent, fort, hyper classe et fortuné

et libre…

la première fois que nous avons passé la soirée ensemble, où il m’avait invité à dîner, il m’a parlé de son ex femme, et de ses 6 enfants, 4 d’un 1er mariage, et 2 d’un 2ème mariage

ce qui était l’exacte vérité!

mais il ne m’a pas dit que son ex femme était sa 1ère femme, et qu’il était toujours marié à la 2ème

il l’est toujours à ce jour, 4 ans plus tard…

ça aussi, c’est la légende de michel, il est célibataire… alors qu’il est toujours marié, et qu’il a une « copine » (c’est comme ça qu’il dit)

je suppose que célibat veut dire pour lui: il n’a aucun engagement, et il vit seul

j’arrive à retrouver un peu de colère quand je pense à tout ça, alors qu’en général, quand je pense à lui, je ne pense qu’au beau michel des 1ers temps, celui qui était si charmant, si drôle, si généreux, celui qui n’existe plus, en tout cas plus pour moi

dans le film « mange, prie, aime », l’héroïne se plaint à un moment « je l’aime toujours, il me manque tellement, comment je vais faire? »

et il lui est répondu: « à chaque fois que tu penses à lui et qu’il te manque, envoie lui beaucoup d’amour et de lumière, et après, essaie de tourner la page »

c’est vraiment cela que je ressens, cet amour qui déborde, et dont je ne sais pas quoi faire, qui reste très important pour moi

je l’envoyais vers l’univers, pour qu’il reparte vers quelqu’un d’autre, mais c’est bien vers michel que je vais l’envoyer, et vers roland, vers mes enfants, laurent thomas anaïs et max, vers ma soeur edith, vers ma mère, et vers mon père, qui est parmi les étoiles….

et j’aimerais tellement pouvoir tourner la page!

 


Répondre

misoprostolfr |
paroxetinefr |
Les Chroniques extranormale... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | touha6080
| Splendeur et aveuglement de...
| Téâ Formation